Racine des prés

Le chef Alexandre navarro (à ma droite) entouré de l’équipe du nouveau restaurant Rive gauche de David Lanher: Le Racine des prés.

Il est des coups de coeur qui mettent en émoi, font trembler les papilles en même temps qu’ils font frissoner votre palais.
Ce fut le cas ce aujourd’hui avec Racine des Prés, le restaurant Rive Gauche de David Lanher (Bon Saint Pourçain, Caffè Stern, Panache).
Aux fourneaux, c’est le chef  Alexandre Navarro (Laurent, le Plaza Athénée époque Christophe Moret, Le Pré Catelan, le Shangri-La, Racines 2) qui s’occupe de tout.
J’y ai croisé: Audrey Pulvar.
Mais au fait qu’est ce qu’on y mange et quelle est l’ambiance au « Racine des Prés »? Le Racine des Prés, c’est une néo-bistrot à la fois chic et chaleureux. Nous avions réservé à 22h, et pour nous faire patienter (nous sommes arrivés un peu en avance), on nous a gentiment offert un petit verre de rosé pétillant aux fruits rouge. D’autres clients attendaient comme nous, déjà alléchés par les odeurs enivrantes s’échappant de la cuisine ouverte. Voir les cuistots s’affairer aux fourneaux, ça met en appétit d’entrée de jeu!
La salle n’est pas très grande, un peu exigüe, propice aux rapprochements et aux discussions de comptoir (auquel on peut s’asseoir, justement!). Ca fume, ça s’agite, c’est animé!
Nous avons eu droit à une table à droite de la porte, un peu protégés du bruit.
L’attente a été un peu longue étant donné l’ouverture toute fraîche du restaurant , mais l’amabilité des serveurs, leur disponibilité et leur dynamisme nous ont séduits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En entrée, ce fût asperges généreuses bien croquantes avec petite mousse de gingembre et sauce sabayon, cuisson et assaisonements plus que réussis! Guillaume lui a testé les artichauts au speck, que j’ai trouvé gras mais bien cuisinés.

Une jolie variété de légumes de saison al dente 100% Vegan pour moi!

 

Une belle pièce de quasi de veau avec ses carottes au gingembre pour Guillaume!

En plat j’ai choisi une belle assiette de légumes et Guillaume le quasi de veau aux carottes et gingembre.
Le veau était fondant; la cuisson et l’assaisonnement de nos légumes était également parfaits. Et vous aviez fini par remarquer mon exigence concernant ces aspects. J’aime les cuissons al dente pour et les sauces discrètes mais présentes.
Le moins qu’on puisse dire c’est que je n’ai as été déçue par la finesse de nos plats. Guillaume aussi s’est régalé.

Bien sûr, avec ce petit plat il m’est resté assez de place pour le dessert, j’ai choisi un savarin au rhum avec chantilly et morceux d’ananas (idée que j’ai trouvée originale). C’était bon, mais j’ai regretté que le gâteau baigne autant dans le rhum, pour moi, il y en avait de trop. Il aurait fallu mettre soit moins de rhum, soit moins de sauce. La chantilly avait une consistance assez solide et était bien montée.

Et un peu avant de partir, nous nous sommes faits devancer par Audrey Pulvar.

Ce lieu est idéal pour une petite soirée dans une ambiance conviviale et intimiste. Un grand merci et bravo à toute l’équipe du « Racine des Prés »!

Racines Des Prés
1 Rue de Gribeauval – 75007 Paris
Téléphone : 01 45 48 14 16
Site internet du Racine des Prés

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *